Hivernage

A moteur, à voile, sur remorque ou à flot, protéger son bateau pour l’hiver !
Les journées raccourcissent, l’air est plus doux, la fin des vacances approche, il faut se rendre à l’évidence, l’été est fini. Pour la plupart d’entre nous, il est temps de préparer son bateau pour de longs mois d’hivernage. Une étape indispensable pour un hiver serein et une reprise facile.

Votre bateau sur sa remorque ou bien amarré, ne vous jetez pas sur le tuyau d’eau pour tout rincer. Il y a différentes opérations à effectuer avant le grand nettoyage.

Vider la bateau

En effet, bon nombre d’équipements non intégrés au bateau pourraient malencontreusement ‘disparaitre’ pendant l’hiver. Ne prenez pas de risque et emportez avec vous votre matériel sportif (paddle, wake, masque…), votre matériel électronique portable (VHF, GPS…) ainsi que votre matériel de sécurité (fusées de détresse, extincteurs, gilets de sauvetage…). Profitez-en pour vérifier leur date limite d’utilisation avant de les rincer puis de les stocker au sec.

Hiverner votre bateau

Hiverner son moteur, c’est un peu le remettre à neuf chaque année. Rinçage à l’eau douce, vidange d’huile et d’essence/gazole, changement des filtres huile et carburant, de la turbine de la pompe à eau, des anodes accessibles, lubrification du bloc moteur et graissage des vis. L’hivernage est essentiel pour que votre moteur continue à vous servir fidèlement pendant de nombreuses saisons.
Pour de plus amples informations, consultez notre guide intitulé comment entretenir son moteur.

Osmose

Qu’est-ce que l’osmose ?

Pour faire simple, l’osmose revient à faire pénétrer de l’eau dans le polyester. L’osmose est le résultat d’un déséquilibre entre deux liquides de concentration différente, séparés par une membrane semi-perméable (le gelcoat). Le liquide le moins concentré (l’eau) traverse la membrane pour rejoindre le plus concentré (le solvant) créant ainsi une réaction chimique appelée hydrolyse.

Comment se manifeste l’osmose ?

La rencontre du solvant avec l’eau provoque des cloques renfermant de l’acide acétique particulièrement reconnaissable grâce à sa forte odeur de vinaigre (lorsqu’on les perce).

A noter : le phénomène d’osmose est plus rapide et importante en eau douce qu’en eau salée